Tag Archives: insertion

Entreprises

Les entreprises publiques et administrations intègrent le GREP dans leur politique des contrats aidés.
La majorité des entreprises classiques constituent les clients de GREP Intérim.

Un portefeuille de plus de cent entreprises publiques et privées permet aux 1000 candidats accueillis chaque année, dans nos trois antennes, de trouver une solution pour leur accès à l’emploi, l’amélioration ou la confirmation de leurs compétences.

Quelques fidèles partenaires:

Les SIAE (Structure d’Insertion par l’Activité Economique) sont des partenaires qui constituent souvent le maillon nécessaire pour une mise à l’emploi progressive

Associations et Fondations

 

Les outils de l’insertion

Le GREP entretient des relations de confiance avec de nombreuses associations et chantiers d’insertion, de formation professionnelle ou sur l’équilibre personnel.

Les Entreprises d’Insertion sont également des partenaires réguliers du GREP.

Le GREP est également adhérent de la fédération « Citoyens Justice »

Les fondations

Chaque année le GREP présente des projets aux fondations dont les critères de « solidarité » correspondent aux activités de l’association.

Ces projets présentent souvent des initiatives nouvelles que l’association souhaite développer. Elle sollicite les fondations pour trouver les moyens de valider ou développer le projet qui trouvera ensuite d’autres moyens de financements.

L’Accueil des Candidats

En milieu fermé (Milieu carcéral)

la rencontre avec les candidats s’effectue TOUJOURS et EXCLUSIVEMENT sur signalement du SPIP.
Un travail sur le projet de sortie est entrepris avec le conseiller du GREP  pour établir une transition entre la situation en établissement pénitentiaire de la personne et les premiers jours de sa sortie.

En milieu ouvert,

les personnes libérées sous condition, en semi liberté, en placement sous surveillance électronique (P.S.E.) ou sursis de mise à l’épreuve se rendent dans les locaux du GREP du département de leur lieu de résidence (s’ils en ont une).

Outils et Méthodes

Organisation des missions du GREP

Méthodologie de travail et méthodes

Présentation du GREP

Un peu d’histoire…

Las de constater que les condamnations avec obligations de travail ne pouvaient réellement aboutir, faute d’employeurs disponibles ou motivés, magistrats et travailleurs sociaux des services de la justice ont décidé, en 1985, de créer une association dont l’objectif serait de sensibiliser des employeurs et de les mobiliser sur la cause des probationnaires.

Ils venaient de créer le GREP.

 AUJOURD’HUI,

Les chefs d’entreprises étant des citoyens à part entière, un réseau « d’entreprises partenaires » s’est constitué et renouvelé pour permettre aux personnes sortant de prison ou en liberté conditionnelle d’accéder à l’emploi.

Finalités du GREP

l’accès à l’emploi…

C’est la première finalité du GREP,

Parce que nous considérons qu’il s’agit d’un moyen important pour limiter la récidive et la prévention de la délinquance. 

Au fil des années le GREP a fédéré des employeurs plus sensibles à la diversité des critères pour leurs recrutements, des entreprises en cohérence avec leur responsabilité sociale (RSE) . Le GREP associe convictions et professionnalisme au service de l’emploi, générateur d’autonomie pour une société toujours plus à l’écoute de ses citoyens.

entretien employeur du bâtiment, demandeurs d'emploi

L’accès à l’emploi c’est également:

– Obtenir les moyens de devenir autonome, de se loger,de se déplacer…

– Etablir des liens sociaux avec ses collègues, s’intégrer dans d’autres réseaux

– Se sentir utile, considéré dans un milieu professionnel et dans la société.