L’insertion, ça marche…

Le 5 mai dernier, le club des Entrepreneurs Solidaires du MEDEF Lyon-Rhône organisait une « Matinale » pour lancer l’édition 2015 de « Marcher pour entreprendre ».

DSC00416

Ce fut l’occasion pour le GREP et GREP Intérim d’évoquer leurs différentes actions à destination des personnes placées sous main de justice.  En présentant les actions destinées à agir contre la récidive, les salariés et administrateurs du GREP sensibilisent les employeurs sur le rôle qu’ils peuvent jouer sur l’équilibre de la société, en ouvrant à ceux qui le souhaitent, les portes de l’entreprise. C’est grâce au réseau d’une centaine d’entreprises que le GREP peut accueillir et accompagner plus de 500 personnes chaque année sur le Rhône.

Aux cotés du GREP qui se prépare pour fêter ses 30 années de coopération avec les services de l’administration pénitentiaire, la toute jeune association des « Chantiers passerelles » présentait ses projets ambitieux sur le Rhône et la région, autour de l’organisation des Travaux d’Intérêt Généraux (T.I.G).

Il est rassurant de voir de jeunes diplômés inspirés par les répercussions sociales de l’économie. Nous leur souhaitons de mener à bien cette idée. Leur énergie et leurs talents seront nécessaires pour franchir les obstacles idéologiques, les à priori et certains conservatismes administratifs…

Antenne…Relais

Dans les antennes du GREP, le comité de pilotage c’est, depuis leur création, une sorte d’Assemblée Générale annuelle où tous les partenaires impliqués dans les actions conduites par l’association viennent dire comment ils ont vécu, partagé les différents projets menés conjointement. Comme chaque année, la réunion s’est tenue au SPIP, commanditaire de toutes les actions, puisque ce sont les CPIP (Conseillers Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) qui orientent vers le GREP, les personnes condamnées tant en milieu ouvert qu’en milieu ouvert.

Le 30 mars 2015, le comité de pilotage était suivi du bilan de l’action financée par la fondation de France dans le cadre de son programme « Prisons », lui aussi en lien direct avec le SPIP et son QSL (Quartier de Semi Liberté).

Le BILAN FINAL 2014 complet décline les actions et décrit le public concerné dans le détail….

Les représentant(e)s des institutions et collectivités territoriales ….

BIEN MÉRITÉ..!…!

On savait qu’elle est  à la fois rigoureuse et généreuse, exigeante et conciliante, travailleuse et voyageuse, comptable et aimable…

On se doutait que nous avions raison de l’apprécier, de l’aimer…

DSC_0574 - Version 3

C’est à travers un inventaire de ses qualités, entre professionnalisme, humanisme et militantisme au sens noble du terme que, Bernard Fontanel, Président d’honneur du MEDEF Rhône et de BTP Rhône,  a retracé la vie professionnelle, sociale, de Nicole BERGER, femme de cœur et d’action, avant de lui remettre les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

La fonction de présidente du directoire de l’entreprise Bourdin lui laissant beaucoup de temps disponible (!) c’est au conseil municipal de Vernaison, à l’ADMR, à la fédération du bâtiment et travaux publics du Rhône et au GREP, bien entendu, que Nicole Berger a mis également en œuvre ses qualités humaines et ses compétences.

Trésorière au service des salariés comme des élus, elle sait orienter, adapter les budgets de l’association aux fluctuations des engagements de l’Etat, de la justice et des collectivités territoriales.

Ferme sur ses positions, à l’écoute des suggestions, disponible pour ceux qui connaissent un parcours de vie chaotique, c’est toujours un plaisir de travailler, d’échanger avec Nicole.

Les élus et salariés du GREP, présents au siège de BTP Rhône, ce 16 avril étaient flattés et émus, Nicole, d’avoir été témoins de cet hommage.

WP_20150416_002

A travers cette distinction c’est l’ensemble du GREP et de GREP Intérim qui est fier de te compter parmi ses responsables.

63 Rue André Bollier

C’est désormais rue André Bollier que se rendent les personnes orientées par le SPIP du Rhône et les lyonnais en fin de détention dans les autres départements.

La Newsletter du GREP ne pouvait pas passer sous silence le nom de ce journaliste, créateur de journal, photographe et surtout résistant  et compagnon de la libération, mort à 23 ans de façon héroïque après son arrestation par la Gestapo…

Les déménagements ne sont jamais de simples formalités mais dans ces nouveaux locaux, si la superficie n’a pas changé, la lumière, unanimement appréciée, a plutôt amélioré les conditions de travail. Un bilan globalement positif qui confirme

Dans la Loire le GREP trouve la Clé!

CLE pour l’Emploi, c’est le nom du dispositif que « Pôle Emploi 42 »

logo-pole-emploi.gif[139x90]

a proposé au GREP pour améliorer les conditions d’accès à l’emploi de certains demandeurs d’emploi placés sous main de justice du département.

Cet appel à projet vise à « soutenir des démarches participatives innovantes dans leur méthode et qui donnent à chacun le pouvoir d’orienter, de décider et d’agir au service de la collectivité, quels que soient leur territoire ou leur champ d’action. »

Les objectifs et prescriptions sont fixés par P.E. une convention précisant les conditions de suivi, de préparation et de mise à l’emploi est établie. Bien entendu des points d’évaluation sont prévus durant l’année.

Un belle complémentarité entre une grande institution et une petite association. Non seulement les gros ne mangent pas toujours les petits, mais ils peuvent en avoir besoin pour être plus efficace.

Dans l’Ain ça continue

Initiée début 2014 l’action liée à l’appel à projet « PRISONS » de la fondation de France s’est progressivement mise en place durant l’année.

Un point de situation réalisé en novembre a permis une évaluation favorable de l’action. Au delà de la mise à l’emploi l’antenne de l’Ain du GREP pilote l’hébergement et le logement des candidats issus du quartier de semi liberté (QSL), orientés par le SPIP (01) et sans domicile à la sortie. Les partenariats, difficiles à mettre en oeuvre sont désormais rodés. La coopération de Dynacité est très efficace pour l’accès au logement des personnes sortant du quartier de semi-liberté

A ce jour 8 personnes sont entrées totalement dans le dispositif. L’objectif de 15 devrait pouvoir être atteint.

L’antenne est aujourd’hui porteuse d’un avant projet dans lequel le GREP porterait les contrats d’insertion en lien avec  le CFPPA. Une marche supplémentaire par rapport à une précédente action où les probationnaires n’étaient que stagiaires de la formation professionnelle. Voir reportage

 

En 2015 ça déménage !

  •      Durant toute l’année 2014 les élus et directeurs du GREP et de GREP Intérim ont du se dépenser sans compter (le terme est mal choisi !) pour que la décision de la société Affine, de mettre un terme au bail de location que nous avions depuis presque 15 ans, ne vienne pas gréver les budgets déjà bien rudoyés par la baisse des financements.
  •     Après une année de tractations proches de l’épreuve de force , d’interventions auprès d’élus et autres conseils juridiques, un compromis acceptable a été signé en décembre pour un déménagement au

63 de la rue Bollier Lyon 07 dans des conditions acceptables.           IMG_0028

Pour le GREP et GREP Intérim les demandes étaient, certes que ce changement ne coute rien aux associations, mais également que les nouveaux locaux ne pénalisent pas les probationnaires par des déplacements en dehors des zones bien couvertes par les Transports en commun.

Enfin que ces locaux permettent des conditions d’accueil du public respectant la confidentialité avec des conditions de travail adaptées pour le personnel. La proximité de Pôle Emploi ne peut que faciliter des relations déjà très bonnes avec l’institution.

2 fondations, sollicitées pour financer des travaux d’amélioration de l’accueil et des réseaux informatiques, ont répondu favorablement à notre demande.

C’est donc dans des locaux propres et adaptés que les personnes orientées par le SPIP du Rhône sont accueillies 63 rue Bollier depuis le 12 janvier 2015.

IMG_0026

Une année pas si ordinaire…

« En ce début d’année nous tenons à vous exprimer, à chacun et chacune, nos vœux de bonheur, de paix et de joie pour vos projets personnels et professionnels .
Comme le dit l’entête de ce bulletin :  «  2014 n’a pas été une année si ordinaire ». Nous avons commencé à écrire une nouvelle ambition pour le GREP en travaillant d’une part sur un nouveau modèle économique rendu indispensable et vital pour tenir compte de notre environnement économique et d’autre part en initiant un travail de recherche et développement pour nos prestations susceptibles de répondre aux besoins de l’administration judiciaire.
En ce début d’année 2015 nous commencerons à visualiser très concrètement le changement avec notre déménagement rue André Bollier  (toujours dans le 7ème). Ce nouvel outil de travail symbolise l’ambition qui permettra au GREP, dès 2015, de répondre aux enjeux de demain .
Alors 2015, aussi, ne sera pas une année si ordinaire ! »

 Y. Roméas et F.Lapierre

présidents de GREP et de GREP Intérim

La métallurgie parle du GREP

soudeur_383x209Une des forces du GREP reste bien son imbrication avec GREP Intérim. Le premier trouve dans l’ETTI un débouché sur l’emploi pour plus de 150 de candidats dans l’année (dont 30% dans la métallurgie) le second trouve, dans l’association, des personnes porteuses d’un projet professionnel, disposées à intégrer l’entreprise, ses contraintes, ses règles et…ses moyens de retrouver son autonomie, des relations sociales et une dignité.

Métal en Feuille, le journal de la métallurgie rhodanienne, dans son dernier numéro, évoque les relations de partenariat des entreprises avec GREP Intérim, « Accueillir d’anciens détenus, ça marche Page 15.

15 août 2014 relative à l’individualisation des peines et renforçant l’efficacité des sanctions pénales

Le dernier C.A de l’association a débattu sur la place que doivent prendre le GREP et GREP Intérim dans la mise en oeuvre de la loi du 15/08/2014.

De par son histoire et ses finalités le GREP a toujours placé son action, à côté des magistrats et de l’Administration pénitentiaire pour la prévention de la récidive.

Un temps d’information sur cette loi a été décidé, au cours duquel, magistrats et responsables du SPIP viendront donner leur lecture de ce nouveau cadre légal.

Pour vous faire votre point de vue les liens:

Avec le texte de loi

et quelques commentaires qui n’engagent que leurs auteurs.

ou encore