Vous êtes ici : GREP Association » Médiathèque » Actualités

Vous avez dit 2 RE ?

« Réussir son Retour à l’Emploi » 2R

 

Les deux objectifs sont recherchés dans ce projet proposé par l’administration Pénitentiaire.

  • Prendre en charge des bénéficiaires d’un aménagement de peines, des PSSE (placement sous surveillance électronique) ou LC (liberté conditionnelle.)
  • dynamiser, surtout, le parcours professionnel des condamnés.

 

 

Pour cela il nous faut :

  • Recevoir, les candidats orientés par le SPIP et le CSL (Centre de Semi Liberté)
  • Poser un Diagnostic partagé avec le candidat

Si ce dernier correspond à un des 3 profils définis par l’action 2RE,

  • il lui est proposé un autre RDV et mis en place du contrat d’engagement signé par les 2 parties.

Cette action doit être élargie au milieu fermé.

3 profils sont retenus :

Profil 1 : Le candidat n’a pas d’idée sur projet ou objectif prof. S’interroge et a besoin de soutien Public souvent jeunes ou adultes en reconversion prof.

Profil 2 : Le candidat a un objectif pro défini, clair, mais souhaite être accompagné pour la mise en œuvre de la vérification de son projet

Profil 3 : Le candidat recherche un soutien, pour accéder à un emploi direct. Pour cela , définition d’un stratégie de RE avec les outils (simulation entretien, CV cible, positionnement sur offres, utilisation du réseau GREP et autres…

offres, utilisation du réseau GREP et autres…

 Sans titre

 

 

Prisons: perspectives Portes ouvertes

Derrière les grilles

La contrainte pénale et autres durcis de mise à l’épreuve, autant de dispositifs qui prévoient de laisser en « liberté surveillée » des condamnées qui auraient pu grossir les effectifs des maisons d’arrêt déjà surpeuplées.

http://www.lepoint.fr/societe/derriere-les-grilles-la-prison-veut-ouvrir-des-portes-16-10-2015-1974163_23.php

Le GREP Change… de Président

Lors de l’A.G. du 10 juin dernier, Yves Roméas avait annoncé que ce serait sont dernier mandat.

Après avoir remercié Yves Roméas pour son apport et sa disponibilité durant les 9 années comme administrateur puis président, le Conseil d’administration du 24 juin a donc élu à l’unanimité, François Lapierre (président de GREP Intérim jusqu’au 31/12/2015) à la présidence du GREP. En lien étroit avec le commissaire aux comptes et le cabinet Delsol, F.Lapierre a conduit le rapprochement de GREP et GREP Intérim qui devrait être finalisé par une fusion des deux structures au 1er janvier 2016.

En prenant ses nouvelles fonctions François Lapierre, président de GREP Intérim depuis quelques années, a présenté les orientations qu’il souhaitait soumettre au C.A pour en débattre et permettre aux administrateurs de s’impliquer dans les domaines où ils se trouvent compétents, motivés et disponibles.

Il souhaite présider un C.A actif pour définir les réels besoins du GREP et pour s’interroger sur certaines de nos manières ou méthodes et définir une vision claire pour l’association.

Quelques exemples de domaines sur lesquels les administrateurs pourraient s’investir :

  • Développer des antennes
  • Développer le bénévolat
  • Rechercher de nouveaux modes de financements
  • Se faire connaître d’autres associations pour envisager un travail en commun
  • Trouver des Hommes relais au sein des grandes administrations et institutions.
  • S’interroger sur notre communication
  • Réfléchir à devenir un incubateur de nouvelles actions et entités
  • Impliquer des administrateurs auprès des antennes
  • Revoir le fonctionnement de la gouvernance

Le prochain C.A, le 24 septembre constituera une première étape.

 

L’insertion, ça marche…

Le 5 mai dernier, le club des Entrepreneurs Solidaires du MEDEF Lyon-Rhône organisait une « Matinale » pour lancer l’édition 2015 de « Marcher pour entreprendre ».

DSC00416

Ce fut l’occasion pour le GREP et GREP Intérim d’évoquer leurs différentes actions à destination des personnes placées sous main de justice.  En présentant les actions destinées à agir contre la récidive, les salariés et administrateurs du GREP sensibilisent les employeurs sur le rôle qu’ils peuvent jouer sur l’équilibre de la société, en ouvrant à ceux qui le souhaitent, les portes de l’entreprise. C’est grâce au réseau d’une centaine d’entreprises que le GREP peut accueillir et accompagner plus de 500 personnes chaque année sur le Rhône.

Aux cotés du GREP qui se prépare pour fêter ses 30 années de coopération avec les services de l’administration pénitentiaire, la toute jeune association des « Chantiers passerelles » présentait ses projets ambitieux sur le Rhône et la région, autour de l’organisation des Travaux d’Intérêt Généraux (T.I.G).

Il est rassurant de voir de jeunes diplômés inspirés par les répercussions sociales de l’économie. Nous leur souhaitons de mener à bien cette idée. Leur énergie et leurs talents seront nécessaires pour franchir les obstacles idéologiques, les à priori et certains conservatismes administratifs…

Le GREP OPTIM ise

IMG_0179Depuis plus de 25 ans, Optim Ressources cabinet de conseil, accompagne les entreprises et les organisations sur le chemin de la performance et du management   :
Non seulement les consultants accompagnent les entreprises dans leurs démarches de responsabilité sociétale mais le cabinet s’applique à lui-même cette fonction à travers un « TRESOR DE PAIX » qu’il attribue chaque année à une association cliente dont la démarche paraît innovante, aux yeux du comité de direction.
En 2014 c’est le GREP qui a bénéficié de ce trésor.
Yves COUGOUILLE a remis le chèque à Nicole Berger, trésorière lors de la restitution de l’audit réalisé par Optim ressources, dans le cadre du D.L.A.

C’est mieux à deux !

volvoL’année 2013 a vu la reconnaissance du partenariat entre GREP Intérim et le groupe Volvo, présent à Lyon avec Renault Trucks, par la remise de l’Award de la diversité pour leurs actions menées depuis quelques années.

En adoptant une culture inclusive dans le développement de sa démarche de diversité, Volvo traduit concrètement sa politique de responsabilité sociale(RSE) par une implication des managers de proximité. Cette consécration renforce le sens des engagements de chacun au quotidien et contribue à la fierté collective.

Cette nomination confirme que GREP Intérim décline ses missions d’intérêt général en accompagnant les personnes placées sous main de justice (PPSMJ) tout en intégrant les besoins et réalités de fonctionnement des entreprises.

Une valorisation qui doit résonner au sein des entreprises partenaires et de celles qui n’ont pas encore complètement trouver la signification des actions qu’elles mènent temporairement à travers des obligations .

En ce début d’année c’est le voeu que nous faisons.

Une belle année 2014

passerellePlus encore que d’habitude, nous  tenions en ce début d’année à redonner un peu de perspective dans ces temps difficiles. Nous  reprenons bien volontiers le propos de Winston Churchill pour qualifier ce qui nous attend en 2014 :

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ».

De notre année 2013, je retiendrai ce que nous avons constaté de bon : Tout d’abord le travail remarquable, toujours reconnu de nos partenaires et le dévouement de la totalité de l’équipe. La présence à nos côtés de partenaires publics et privés, toujours prêts à nous accompagner avec, certes, de moindres moyens compte tenu du contexte difficile. La performance historique de Grep Interim .Enfin, je n’oublierai pas la reconnaissance internationale reçue par Grep Interim qui a reçu l’Award de la diversité du Groupe Volvo.

Pour 2014, l’avenir sera ce que nous en ferons !

Regardons devant nous, concentrons-nous sur notre cœur de métier, optimisons nos façons de travailler, du Président au collaborateur, en s’appuyant sur le travail en cours avec RDI.

Elargissons nos sources de financements.

Bref, soyons créatif et imaginons  des solutions nouvelles et réalistes.

Nos atouts sont indéniables, nos fondamentaux sont là, notre moral est d’attaque, chacun de nous est à pied d’œuvre. Sachons transformer les incertitudes en opportunité, le doute des autres à notre avantage et nous passerons 2014 mieux que les autres.

Avant que nous relevions les défis de cette nouvelle année, nous vous présentons tous mes vœux pour vous, vos proches, beaucoup de joie de bonheur et de sourires.

 

Y. Romeas et F.Lapierre

Partenariat croisé autour de la Fondation de France

En mai dernier, la Fondation de France lançait un appel à projet sur la « Prison ». L‘accompagnement des personnes sortant de prison, l’accès à l’emploi, au logement… Autant de sujets concernant les missions du GREP. et de nombreux acteurs de l’insertion.