A propos du GREP

IMG_0026Les administrateurs
et les 15 salariés du GREP en sont convaincus…

La prévention de la récidive et de la délinquance passe par l’emploi au sein de l’Entreprise.

S’il appartient à la justice de veiller à l ‘application de la loi, de prononcer des sanctions, de faciliter la réparation des victimes et d’aider à la réinsertion des condamnés, il appartient à la société civile de permettre aux probationnaires, mis à l’épreuve ou en liberté conditionnelle d’accéder à l’emploi ou à la formation parfois indispensable pour y prétendre.

C’est sur ces bases que des magistrats et des travailleurs sociaux de l’administration pénitentiaire ont créé le GREP en 1985.

Progressivement des coopérations « militantes » sont devenues des partenariats qui ont montré leur efficacité. Des milliers d’individus, condamnés, ont ainsi pu redonner un sens à leur vie par le travail et la formation professionnelle au sein d’un réseau d’une centaine d’entreprises.

Concrètement

Les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) des départements de l’Ain, de la Loire et du Rhône informent les antennes locales du GREP dans ces départements, de la situation de personnes incarcérées, en semi liberté, libres dans le cadre de sursis de mise à l’épreuve ou encore en placement sous surveillance électronique.

A partir du diagnostic réalisé par le conseiller du GREP avec la personne concernée, les étapes nécessaires à la mise à l’emploi sont définies et les actions adaptées mises en œuvre.

C’est ainsi que le GREP met à l’emploi, chaque année, des centaines de personnes au passé les plus variés, de tout âge, de toute qualification, de toutes origines…

Au fil des années l’efficacité de l’association a été renforcée par la création, en parallèle à ses activités, d’une Entreprise d’Intérim de Travail Temporaire (E.T.T.I) GREP Intérim pour faciliter l’accès aux entreprises tous domaines confondus.

A la demande de la justice et dans la perspective d’ouverture de nouveaux centres de détention et maisons d’arrêt dans la région, deux antennes ont été ouvertes, à Saint Etienne et à Bourg en Bresse.

 

 

flag_yellow_high        L’Europe soutient certaines actions du GREP sengage-2-3

La création de ce site a été financée par la image_picto_logo_fape